L’amiante n’est plus utilisé de nos jours dans les constructions. Mais étant donné qu’elle fut par le passé un produit très prisé dans le secteur du bâtiment et travaux public, vous pouvez la trouver dans des anciennes maisons. Cependant, au regard des dangers liés à une exposition à cette substance, un désamiantage devient une nécessité dans certaines conditions. 

Cependant, qu’est-ce que le désamiantage? Dans quelles conditions doit-on recourir à cette pratique? Quelles sont les étapes d’un travail de désamiantage? Les réponses à ces questions feront l’objet de la suite de cet article.

L’amiante: Définition, composition et éléments pouvant la contenir 

L’amiante est un terme qui désigne un ensemble composé de 6 minéraux fibreux qui existent dans la nature. Une fibre quant à elle est un corpuscule avec une longueur supérieure à 5 micromètres (µm) et dont le rapport longueur-largeur est minimum de 3 pour 1.

Par ailleurs, selon leurs propriétés physiques et chimiques, on peut diviser les composantes de cette substance en deux principaux groupes:  

  • Les amphiboles: Composés de fibres droites, les amphiboles regroupent l’amosite (amiante brun), l’actinolite, la crocidolite (amiante bleu), l’anthophyllite et la trémolite
  • La serpentine: Ce composant est doté de fibres longues, recourbées et flexibles. Elle est principalement faite de chrysotile(amiante blanc), le type d’amiante le plus utilisé dans le domaine de la manufacture.

Longtemps utilisée avant 1990 au Canada dans le secteur de la construction grâce à ses propriétés d’isolation, vous pouvez trouver de l’amiante dans les produits suivants:

  • Le bitumage intérieur des anciennes maisons
  • Les travaux d’isolation des constructions
  • Les systèmes de four ou de chauffage industriel
  • Les différents éléments de la boîte de vitesse des véhicules
  • Le ciment et le plâtre fabriqué avant 1990
  • L’isolation des plafonds et plancher des anciennes maisons
  • Les plaquettes de frein de certaines voitures et camions
  • Isolation des câbles électriques

Bien qu’efficace dans la fabrication de plusieurs produits très utilisés, l’amiante peut être très dangereux dans certaines circonstances.

Dangers liés à l’amiante

 La plupart des dangers liés à l’amiante sont sanitaires. En effet, les fibres d’amiante sont invisibles à l’oeil nu et leur inhalation est à l’origine de plusieurs maladies telles que: 

  • L’amiantose: Il s’agit d’une maladie pulmonaire provenant d’une accumulation de fibres d’amiante dans les poumons, ce qui au fil du temps empêche aux poumons d’alimenter le sang en oxygène d’où un essoufflement et une toux chronique chez la personne concernée dus à une surcharge cardiaque
  • Le cancer du poumon: Les personnes exposées pendant longtemps aux fibres d’amiante sont susceptibles de développer un cancer du poumon. Cela est plus grave chez les fumeurs car la fumée de la cigarette combinée aux fibres d’amiante augmente le risque de maladie
  • Le mésothéliome: C’est un type de cancer très malin et assez rare qui attaque souvent l’enveloppe du poumon ou l’enveloppe du péritoine. Il peut se déclarer après 30 à 40 ans   

Pour en savoir plus sur les dangers liés à l’amiante, veuillez consulter notre article: L’amiante à la maison: quels risques pour vous?

Désamiantage: Qu’est-ce que c’est?

Le désamiantage est une opération consistant à l’extraction des matériaux contenant de l’amiante avec pour but un retrait d’amiante de la zone concernée. Étant donné que son utilisation a été interdit au Canada depuis 1990, cette substance n’est généralement trouvée que dans les anciennes constructions.

 Par ailleurs, il faut tout de même préciser que la détection de l’amiante ne suppose pas obligatoirement un désamiantage.

Cas de désamiantage obligatoire  

Le processus de désamiantage est généralement précédé par un diagnostic amiante qui permet de savoir s’il ya présence d’amiante, dans quelle partie de la maison elle se trouve. Pour cela il existe deux options: 

  • Au cas où le diagnostic ne révèle qu’une faible quantité d’amiante, le désamiantage ne sera pas obligatoire dans ce cas; mais il faudra néanmoins effectuer une surveillance permanente pour prévenir une dégradation des matériaux contenant cette substance.
  • Par contre si le diagnostic révèle une grande quantité d’amiante c’est-à-dire par exemple  5 fibres d‘amiante par litre d’air, vous serez tenu d’effectuer des travaux de désamiantage en faisant appel à une entreprise certifiée au cours des 36 mois après le diagnostic. Outre cela, si ces travaux ne sont pas effectués, vous encourez des sanctions pénales.

Les différentes étapes du désamiantage

Les travaux de désamiantage sont assez lourds et délicats. En effet, à cause de la toxicité des matériaux à éliminer lors des travaux, un chantier de désamiantage contient plusieurs étapes:

  • ÉTAPE DE DÉPOUSSIÉRAGE : il est question à ce niveau, d’enlever de la poussière sur toutes les surfaces présentes dans le lieu du chantier et aussi de mettre à l’abri tout ce qui peut être exposé à l’amiante pendant les travaux.
  • ÉTAPE DE CONFINEMENT ACCOMPAGNÉE D’UN TEST AU FUMIGÈNE: dans le but de travailler sans exposer les autres surfaces alentours, il est indispensable de confiner et de rendre totalement étanche la zone à traiter pour éviter la prolifération des fibres d’amiante sur les autres surfaces.
  • ÉTAPE D’ENLÈVEMENT DE L’AMIANTE: il s’agit à ce niveau du désamiantage proprement dit. À cet effet, en fonction des risques de prolifération, il existe plusieurs techniques d’extraction d’amiante

L’extraction des éléments composés d’amiante tout en évitant la prolifération de ses fibres. 

L’encapsulage des éléments contenant de l’amiante afin de les solidifier et d’empêcher leur prolifération( cette méthode est généralement utilisée lorsque ces éléments ne peuvent pas être extraits.)

 Le recouvrement: il s’agit de ragréer ou d’y coller un vêtement . On peut également procéder par la pose de sol souple.

  • ÉTAPE DU NETTOYAGE FINAL: après les travaux de désamiantage, vient l’étape de nettoyage qui consiste à aspirer tous les particules à l’aide d’un aspirateur agréé. Cette étape est très importante dans la mesure où la zone des travaux est généralement contaminée au cours du désamiantage et peut à son tour contaminer des personnes aux alentours si le nettoyage n’est pas bien fait.
  • ETAPE DE CONTRÔLE: c’est également une étape essentielle car elle consiste à se rassurer que l’amiante a été totalement extrait. Lors de cette phase de vérification, si les résultats sont concluants, il sera question de procéder au démontage du chantier, sinon de recommencer les travaux.
  • ETAPE DE GESTION DES DÉCHETS: les travaux de désamiantage génèrent des déchets contenant de l’amiante.  À  cet effet,un traitement dans un centre spécialisé est indispensable. Ce dernier vous délivrera par conséquent un certificat attestant une bonne gestion de déchets dangereux.

Si vous avez besoin d’effectuer des travaux de désamiantage de vos bâtiments  ou encore si vous souhaitez effectuer un diagnostic amiante, faite confiance à nos experts en faisant une demande de  soumission dès maintenant. Nous travaillons en conformité au protocole de New Work et IICRC S520.